Contes pour passants

Conteurs : Julie Boitte, Anne Borlée, Sophie Clerfayt, Emmanuel De Loeul, Anne Grigis, Amandine Orban de Xivry, Catherine Pierloz et Thomas Terrando
Idée originale et confection des lampadaires : Anne- Sophie de Visscher (artiste plasticienne)
Public : tout public (à partir de 8 ans)
Durée : de 10 minutes (1 histoire) à 1h30 (tout le spectacle)

« Confidences sur un banc » est un spectacle nocturne de contes en rue.

Lorsque je traverse une place, de nuit, suis-je habité par des pensées poétiques ou angoissantes ? De quelles images se charge mon imaginaire ? Quelle teinte prennent les histoires collectées le jour lorsqu’elles sont racontées de nuit ? … Que disent-elles du quartier et de ses habitants ? Que dévoilent-elles de chacun de nous ? Quel souvenir, quelle rencontre, quels instants nous reviennent ?
Sur la place pendant la nuit, la lumière des intérieurs se fait synonyme d’intimité et de chaleur.Mais que se passe-t-il lorsque cette lumière du dedans s’invite au-dehors ?Avec ces « confidences sur un banc », notre projet est de proposer un moment d’intimité et de poésie au coeur de la nuit et d'un espace public.
Grâce à un dispositif scénographique simple et intimiste - qui n’est pas sans rappeler celui du salon ou de la liseuse - nous invitons les spectateurs et les passants à s’approcher et à écouter : des histoires, des chansons, des confidences, des moments volés et partagés ensemble...
Nous souhaitons explorer les possibilités de créer une sensation d’intimité et de confort dans l’espace public, au moment de la nuit, par le récit et la personne du conteur, et par un dispositif scénographique simple qui combine le mobilier urbain et le mobilier d'intérieur, le paysage et le salon.

Chaque spectateur crée son propre spectacle.

Chaque conteur s'installe sous son lampadaire dans un lieu public. Quand le lampadaire s’allume, une histoire  est racontée sur le ton de la confidence. Quand l'histoire est finie, le lampadaire s'éteint et un ou deux autres conteurs prennent le relais en allumant à leur tour leur lampadaire. Chaque conteur se glisse dans la peau d'un personnage pour parler de la vie quotidienne, des mystères qu'elle recèle, des traditions ancestrales, du temps qui passe, de voyages, et de bien d'autres choses... Le spectateur choisit vers quel conteur il va et combien de temps il reste.  Il peut glaner toutes les histoires ou n’en prendre qu’une en passant par hasard.

Pourquoi dire des histoires ?

Parce que l'art du conteur s'inscrit dans une démarche de création contemporaine. Qu'il conte, chante, slamme ou déclame, chaque conteur est porteur d'une parole singulière. Le conte traditionnel se mêle aux récits de vie, aux histoires du quotidien et aux questions actuelles pour nous donner un autre regard sur le monde, le quartier, la nuit, et sur nous-mêmes. En proposant des confidences dans un espace public, sur un banc flanqué d'un lampadaire, notre projet est que les passants se réapproprient cet espace, que la ville, le village, le quartier soient rendus aux citoyens à travers un médium poétique et dans une dimension intimiste.

Prochaines dates


Le 19 décembre 2015 à partir de 15h30
Festival "Les Beaux parleurs", Gare Saint-Sauveur,  à Lille.
Avec Julie Boitte, Anne Borlée, Sophie Clerfayt, Emmanuel De Loeul, Amandine Orban de Xivry et Catherine Pierloz.
Infos : http://www.renaissance-lille.com/event/beaux-parleurs 

Le 13 décembre 2015 à 17h30
Centre culturel de Huy, sur la Place Verte à Huy, dans le cadre de 'Fabrique d'Hiver'.

Avec Julie Boitte, Anne Borlée, Sophie Clerfayt, Emmanuel De Loeul, Amandine Orban de Xivry et Catherine Pierloz.  
Infos : www.acte2.be 

Le 28 novembre 2015 à 16h
Festival du conte et de la calligraphie, à Amiens.
Avec Julie Boitte, Sophie Clerfayt, Emmanuel De Loeul, Anne Grigis et Catherine Pierloz.